Le tout-Paris ne parle plus que de ça : sous ses airs de tout nouveau concept directement importé des United States™, la voyageance est pourtant une méthode de bien-être venue du fond des âges ; en effet, les égyptiens et les indiens l'utilisaient déjà lors de leurs cérémonies.

En aidant les individus à effectuer des choix en cohérence avec leur Pyramidion intérieur, la méthode ancestrale de la voyageance combine le meilleur des deux mondes, et leur autorise les rêves les plus modérément fou-fous. Les sages de nos villages isolés connaissaient déjà, eux-aussi, la voyageance, et ce qui suit va vous épater :

Cette technologie spirituelle révolutionnaire permet de dresser le portrait chromatique d'une personne en fonction des signes laissés par les chemtrails des appareils de ligne, et d'en déduire un thème positif d'harmonie à court et moyen terme.

  • Peut-on prévoir l'avenir grâce aux chemtrails ?

Les plus grands scientifiques ont déjà exprimé leur avis sur la question, et, à l'aube d'un XXI° siècle fondamentalement spirituel, on peut affirmer sans se tromper. Par ailleurs, les preuves sont là, pour qui sait les comprendre. Il existe de nombreuses thèses à ce sujet, publiées par Youtube, et donc à la libre disposition de tout le corps scientifique.

  • Peut-on agrandir son pénis grâce à la voyageance ?

De nombreux cas de corrélation ont été recensés, mais les ingénieurs qui se sont penchés sur l'épineux sujet estiment qu'il pourrait s'agir d'un retourne-biais de confirmation : en effet, les personnes ayant recours à la lecture divinatoire des chemtrails et à la voyageance ont globablement une meilleure espérance de vie, une hygiène plus souple, et par conséquence de fait en sorte de quoi, un membre logiquement plus allongé et plus large. Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer.

La voyageance serait alors un moyen pour tous et toutes d'accèder à la paix intérieure, en se libérant de toutes les scories (pensées, relations, biens matériels..), qui alourdissent votre être inutilement. L'idée étant, bien entendu, de compenser du côté pénien. 

Rien ne se perd, rien ne se crée, qu'est ce que je fous-là putain ?

- Antoine de Saint-Lavoisier