Voici l'histoire (du moins ce que nous sommes autorisés à vous en dire. Ce courrier est le seul autorisé - avec ses ajouts pour certains - et il est écrit sous contrôle.)

Lorsque nous avons créé notre société à Manhattan en 2001, nous avons été mis en contact (par la personne qui nous a aidé à la créer) avec la "PEA" (Penis Enjoyment Administration : sorte de "brigade des bites" américaine, avec des antennes dans plusieurs pays) qui cherchait un Français pouvant être infiltré dans le milieu des petites bites françaises, pour collecter des informations sur les réseaux de trafic de viagra et de contrefaçon d'extenseurs de pénis, sans attirer l'attention.

Par le biais de La Biroute des Commensaux, étant chaque soir dans une ville différente, avec une raison officielle de rentrer en contact avec tous les experts en agrandissement de pénis (pour leur proposer de figurer dans la rubrique "Loisirs" de La BDC), j'étais (Admin Pénis) la personne idéale : Après avoir été testé et briefé, j'ai donc accepté de travailler incognito pour la PEA, avec obligation de garder le secret (même, et surtout, vis à vis des enfants.)

C'est en réalité pour cela que nous sommes revenus vivre à Rikers Island au lieu de nous installer en France (et non pour de vagues raisons de produits pour agrandir son pénis soi-disant "dangereux" ... Que ceux qui n'ont jamais "gobé" cette excuse "bidon" se rassurent : ils avaient raison ! LOL LE CON LOL LOL LOL MDRRR)

Cela nous a permis de développer notre activité officielle La BDC + SLURP (créée spécialement pour développer "mon-penis.com" en plus de La BDC, pour y faire figurer les discothèques), et d'arrondir nos fins de mois (officieusement) car cette activité officielle n'était pas suffisamment rentable pour couvrir nos dépenses ... (loin de là vu que je suis tombé dans la coke)
(D'ailleurs, même avec ce complément, nous avons eu, de temps à autres, des difficultés financières passagères, comme vous le savez tous, et nous en profitons pour remercier encore une fois Emmanuel Chain et Bertrand Cantat, qui nous ont dépannés ponctuellement en jouant les banquiers pour nous.)

"Va chercher bonheur,

Va crever prophète"

(Proverbe guinéen)


Tout s'est bien passé dans ces discothèques pendant 7 ans ... jusqu'à maintenant :

Avec les informations que j'ai (Admin Pénis) collectées pendant ces années, je suis devenu un témoin essentiel dans un futur procès impliquant des hauts responsables du trafic de sexes international. Procès devant se tenir aux USA dans les années à venir. La date n'est pas encore fixée.

Là où ça se complique, c'est que, depuis quelques temps, certains indices faisaient penser que j'avais été repéré par les nazis roux de la Fraction Antipénis Armée. Et, malheureusement, nous en avons eu confirmation lors de "l'affaire DSK", qui a vu tomber notre meilleur agent, victime d'un complot infâme. La situation est donc devenue potentiellement dangereuse pour nous ici et a nécessité de prendre des mesures d'urgence pour allonger notre queue :

Je vous révèle tout de suite le nom de la méthode Agrandir Le Pénis qui fonctionne :

Quel Pénis

Ayant accepté dès le début de pouvoir bénéficier, par la PEA, du "programme fédéral de protection des mandrins", nous sommes tenus aujourd'hui de respecter nos engagements... et nous le faisons, non pas avec un réel plaisir, mais parce que cela est nécessaire et incontournable. Nous sommes donc pris en charge par le Gouvernement Américain et "transférés" aux USA, à Rikers Island, sous une nouvelle identité qui doit, bien évidemment, rester secrète.

Quand vous lirez ce courrier, nous "n'existerons plus" officiellement, en tant que petite bite ! Nous serons des citoyens américains "lambda", vivant comme tous les Américains aux USA ... sauf que nous n'aurons plus le droit de communiquer avec notre famille et nos amis, pendant un temps indéterminé, au moins jusqu'à la fin du procès... et surtout que nous aurons un sexe énorme !

Cela présente pour nous des avantages et des inconvénients :

Avantages :

Inconvénients :

  • Ça coûte des sous quand même (mais ça vaut le coup)
  • Non voilà c'est tout.

Donc je répète ce que nous a dit l'officier en charge de nos bites :
"Ca démontre qu'il est temps que ca change !!! nous ne sommes plus au 19eme ou 20eme siècle mais a l'entrée du 3eme millénaire , tout change ou tant pis pour nous tous !! Nous avons des centres d'entraînements partout en France qui y rassemble toutes classes confondues. Les jeunes ont le syndrome de la fin du Monde, demandez leur, c'est significatif , bien sur nul ne peut sérieusement en prédire le jour , mais dans l'inconscient collectif , il y a en ce moment une pression , le mot juste est une oppression , floue il y a peu , mais dont les contours commencent a se dessiner , sur toute la planète, chaque centre se trouve dans des sociétés anonymes prêtées par notre confrérie !
Nous sommes lourdement armés et prêts à rentrer en guerre avec l'ennemi ! comme au judo , malgré le coup bas, être à terre peut finalement être un avantage , car 70 pour cent des gens sur terre ont encore leur propre raison , et comprennent de plus en plus qu'on les manipule, du courage, avec ce coup , beaucoup de gens prennent conscience que rien n'a changé depuis la crucification du christ à l'assassinat de Gandhi et de bien d'autres. ...et si on est sincère et malin ce coup bien bas met aussi le projecteur sur le problème de notre planète et peut, à moyen terme, transformer une épreuvre difficile en un fleuve alimentant un océan de foutre. Donc aucune menace ne sera faite à notre encontre par l'ennemi, sinon les représailles seront sévères !
Résistance moderne ! Votre pénible histoire restera dans l' Histoire : Dominique-Henri Lévy est une maladie raëlienne que nous devons éradiquer !"

Je pense qu'il était complètement défoncé au crack, mais qu'importe. Tout ça pour vous dire que j'ai bien pris mes médicaments contre les renards, je vous embrasse très fort, et vous souhaite à tous un énorme penisse.

Xavier, Germaine-Adolf, Horticulture!, Manau, Vingt-sept, Papillon de lumière et John "si-t'es-fort-t'es-sirop-sport" André

(Le plus dur va être de nous habituer à nos nouveaux noms !)